Microinjection intracytoplasmatique de spermatozoïdes

Microinjection intracytoplasmatique de spermatozoïdes

La microinjection intracytoplasmatique de spermatozoïdes (ICSI) est indiquée dans les cas de stérilité masculine ou défaillances de fertilisation en FIV conventionnelle et rend possible la fécondation de l’ovule avec un seul spermatozoïde.

Cette technique a résolu, dès son apparition, de nombreux cas de stérilité dus à un facteur masculin sévère. C’est le choix thérapeutique qui offre les meilleurs résultats pour ce profil de patients. Cela dit, peuvent aussi s’y soumettre les couples qui, lors d’un traitement de reproduction individualisé, se verraient conseiller cette technique par l’embryologiste et le gynécologue.

La microinjection intracytoplasmatique de spermatozoïdes (ICSI) suit le même protocole qu’une fécondation in vitro conventionnelle. La différence réside dans la façon dont se produit la fécondation une fois que les ovules et les spermatozoïdes ont été obtenus en laboratoire. Cette technique exige de connaître la maturité des ovules obtenus par décumulation pour pouvoir réaliser l’ICSI.

Voir les étapes à suivre lors d’une FIV

Efficacité

La réussite de cette technique dépend dans une grande mesure de l’âge de la femme. Le taux de grossesse par cycle se situe entre 40 et 65 % mais chez les patientes de moins de 32 ans, ce chiffre peut atteindre 70 % au bout de trois cycles. Chaque cas est examiné individuellement par les spécialistes de l’Unité de reproduction HLA Vistahermosa en quête du plus haut pourcentage de grossesses obtenues.

Découvrez sans obligation





Notre équipe

JUAN MANUEL MORENO

Biologiste. Embryologiste. Directeur du laboratoire d’embryologie
Laboratoire

BERNARDO FERNÁNDEZ MARTOS

Infirmier. Coordinateur d’infirmerie. Membre de la Société espagnole de fertilité.
Soins infirmiers