Congélation d’embryons par vitrification

Congélation d’embryons par vitrification

Lorsque vous vous soumettez à un traitement de fécondation in vitro, le nombre d’embryons qui se développent peut être supérieur à celui que vous allez utiliser lors du transfert. Dans ces cas, les embryons restants peuvent être cryoconservés dans la banque d’embryons pour être utilisés ultérieurement lors d’un autre transfert, si vous voulez augmenter votre famille, ou être donnés à d’autres couples ayant des problèmes de fertilité qui veulent les adopter pour devenir parents.

Cryopréservation

La congélation peut certes diminuer dans une certaine mesure la viabilité des embryons, mais notre pourcentage de grossesses issues d’embryons décongelés se rapproche de plus en plus de celui obtenu avec des embryons frais. Ceci est dû au fait que nous employons une technique de congélation appelée vitrification, qui a le grand avantage par rapport à la congélation conventionnelle de donner de meilleurs résultats de survie pour les embryons décongelés, améliorant énormément le taux de grossesse, qui se rapproche de celui des transferts d’embryons frais, et dépasse les 40 %.

À la différence de la congélation classique, la vitrification refroidit les cellules de façon ultrarapide, à une vitesse de plus de 15 000 ºC par minute, ce qui évite la formation de particules de glace à partir de l’eau qu’elles contiennent, particules qui endommageraient l’embryon. La vitrification provoque la formation d’une espèce de gel qui n’endommage pas les cellules, ce qui augmente fortement les probabilités de réussite.

Efficacité

Notre pourcentage de réussite avec la vitrification d’embryons peut dépasser les 40 % ; pourcentage qui se rapproche de celui des transferts réalisés avec les embryons frais, soit un pourcentage supérieur à celui de la moyenne annuelle publiée par la Société espagnole de fertilité. L’Unité de reproduction HLA Vistahermosa se trouve parmi les centres pionniers en Espagne à avoir abandonné depuis des années la congélation classique pour n’utiliser que la vitrification d’embryons.

Découvrez sans obligation





Notre équipe

JUAN MANUEL MORENO

Biologiste. Embryologiste. Directeur du laboratoire d’embryologie
Laboratoire

BERNARDO FERNÁNDEZ MARTOS

Infirmier. Coordinateur d’infirmerie. Membre de la Société espagnole de fertilité.
Soins infirmiers